La façon la plus économique de se procurer des vers est d’en récupérer dans un système déjà actif si vous avez dans votre entourage des connaissances pratiquant le lombricompostage. Les vers utilisés pour les lombricomposteurs se trouvent également dans la nature bien au chaud dans les tas de compost ou le fumier de cheval. Armé d’une pelle, il sera alors facile d’aller en ramasser de bonnes poignées!
Pour nos amis citadins, ou bien ceux qui ne voudraient pas s’embêter à partir à la pêche aux vers, vous pourrez trouver sur le site de Plus2vers ou vous trouverez des donateurs sur toute la France qui seront en plus près à vous donner des conseils.

Ces vers seront à déposer directement dans votre lombricomposteur pour démarrer le système. Après un petit d’acclimatation, vos nouveaux amis se multiplieront et à votre tour il sera possible de faire un don de vers pour démarrer un autre lombricompostage dans votre région pourquoi pas.